Steve Jobs démissionne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Steve Jobs démissionne...

Message par Dylan le Ven 26 Aoû - 12:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C’est un peu la fin d’une ère. Jeudi, l’annonce par Steve Jobs de son retrait d’Apple, entreprise qu’il a fondée et qu’il a portée au firmament, a fait l’effet d’un choc. En congé maladie à la suite d’un cancer rare du pancréas, il s’était certes mis en retrait, mais continuait de prendre part aux décisions stratégiques. Désormais, il faudra faire sans lui.

Avec le départ de Jobs, c’est le principal moteur de l’innovation chez Apple qui s’en va. C’est en effet lui qui a porté toutes les grandes réussites de la marque. L’aventure d’Apple, c’est d’abord la sienne. Tout commence en 1975 quand, avec son ami Steve Wozniak, il met au point son premier ordinateur baptisé « blue box », vendu en porte-à-porte pour la somme de 150 €. Si « Woz » s’occupe de la partie technique, Jobs s’occupe de l’aspect du produit et de la vente. Cette attention portée au design ne le quittera jamais et est encore aujourd’hui l’une des clés du succès de la marque. Ecarté d’Apple en 1985, il y fait son grand retour douze ans plus tard alors que l’entreprise est au plus mal : Microsoft, l’éternel rival, dévore les parts de marché pendant qu’Apple engrange les pertes. Pour sauver son entreprise, Jobs choisit de se diversifier en adoptant une stratégie haut de gamme et en se lançant sur de nouveaux marchés. C’est ce qui le conduit à lancer successivement l’iMac, l’iPod, l’iPhone et, dernièrement, l’iPad. Avec à chaque fois plus de succès, à tel point que le « Mac » est devenu le produit de luxe le plus convoité au monde.

Que réserve l’avenir à Apple ? C’est la grande question qui domine aujourd’hui. Tim Cook, qui a pris hier les rênes de l’entreprise, aura fort à faire pour la maintenir à son niveau d’excellence. Les analystes ne sont pas pour autant inquiets : depuis quelques années, Steve s’était entouré de nombreuses personnes de talent à même de poursuivre la politique d’innovation qui a fait le succès de la marque à la pomme. Pour les actionnaires, ce départ pourrait même être une bonne nouvelle : le dernier dividende versé par Apple remonte à 1997. Peut-être pourront-ils dans les prochaines années recevoir eux aussi une part des énormes bénéfices engrangés…[center]

Dylan
Webmaster

Messages : 226
Réputation : 10
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 18
Localisation : Grenoble (38)

http://itech.jeun.fr / http://xentia-rp.tk/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum